Les nouveaux engagements Booking.com

Suite à la plainte déposé auprès de l'autorité de concurrence, Booking.com a du revoir certaines de ses clauses.

L’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH) a, avec d’autres syndicats hôteliers, puis le groupe Accor, saisi l’Autorité de la concurrence dès 2013, pour « abus de position dominante » à propos de Booking.com. L’autorité a statué récemment et oblige Booking.com à revoir certains de ces engagements.

Voici un résumé des changements pour les établissements en contrat avec la plateforme de réservation en ligne.