2018 : la fréquentation étrangère en hausse en Béarn Pays basque

22 100 000 nuitées touristiques (marchandes et non marchandes) ont été enregistrées en 2018 en Béarn Pays basque, une progression de 5% marquée par le retour des touristes étrangers. Avec 6 500 000 nuitées, les étrangers représentent aujourd’hui près de 30% de notre clientèle. Espagnols, Anglais et Allemands figurent dans le Top 3.

En hôtellerie de plein air, la légère baisse de fréquentation observée par rapport à 2017 cache des évolutions volatiles sur la saison, à l’image de ce qui est observé en France métropolitaine. Ainsi, une forte baisse a été enregistrée en avril (-37%) en raison d’une pluviométrie importante et d’un déficit en jours de vacances scolaires par rapport à 2017. Elle est toutefois compensée par des résultats en hausse en mai (+28%), août (+7%) et septembre (+10%) dus à une météo clémente et un retour de la clientèle étrangère (+ 8%). Les mois de juin et juillet subissent un repli notamment de la clientèle française. Les grèves de transports et la Coupe du monde de football ont incité les français à différer leur départ.

La fréquentation hôtelière est en recul de 4% par rapport à 2017, une baisse impactée par le déficit de la clientèle française (-6%) et en moindre proportion par les nuitées internationales (-0,7%). 2018 est marquée par un contexte national favorable aux départs (compagnies à bas coûts, prix très attractifs sur le bassin méditerranéen,…). Cela s’est traduit par une baisse de la fréquentation hexagonale avec des Français plus enclins à partir à l’étranger. Le recul de la clientèle française en Béarn-Pays basque touche essentiellement l’hôtellerie économique : -9 % dans la catégorie « 1-2 étoiles ». En revanche, l’essor de la clientèle étrangère profite aux établissements classés « 4-5 étoiles » dont la fréquentation progresse de 4%. Ainsi, 1/3 des nuitées dans le segment haut de gamme est réalisé par la clientèle étrangère.

Les meublés de tourisme représentent en 2018 près de 16% des lits marchands en Béarn-Pays basque et génèrent 3 millions de nuitées. Leur fréquentation est fortement marquée par la saisonnalité avec un pic au mois d’août (48 %), notamment en Pays basque. Le constat est similaire pour les résidences de tourisme (13% des lits marchands) qui totalisent 572 900 nuitées en 2018.

Le trafic aérien est en légère hausse en 2018. +0.3% sur l’ensemble du département. Ce chiffre est tiré par la fréquentation de l’aéroport de Pau qui gagne 2 points en nombre d’arrivées grâce aux lignes intérieures et à la ligne Pau-Marrakech (+13%). L’aéroport de Biarritz totalise 1.1 millions d’arrivées, en léger recul (-0,6%) notamment à cause des clientèles étrangères de l’espace Schengen. Les Français ont été plus nombreux à atterrir à Biarritz (+0,5%).

Malgré un regain d’activité touristique en Béarn Pays basque, les sites et les musées ont enregistré une baisse de 3% de leur activité en 2018.

Du fait de la bonne dynamique des arrivées internationales en 2018, les principales clientèles en Béarn Pays basque se maintiennent et leur nombre progresse. Les espagnols sont numéro 1 des visiteurs étrangers (36 % en Pays basque et 18 % en Béarn) avec une hausse de 11 points en Pays basque et 7 points en Béarn. Ils sont suivis par les Allemands, les Britanniques et les Néerlandais.

Le bilan simplifié des chiffres clés 2018.

Sources : observatoire du tourisme Béarn Pays basque
DONNÉES ISSUES DES STATISTIQUES INSEE 2018, LA CENTRALE DE RÉSERVATION DES GÎTES DE FRANCE, FLUX VISION TOURISME 2018, SITES DE VISITES ET MUSÉES, STATIONS DE SKI ET CENTRES DE THERMALISME DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES.