Tous les voyants sont au vert pour des vacances d’hiver réussies

Les perspectives sont favorables pour les stations d’altitude du département, la plupart des stations enregistrent déjà un fort taux de réservation grâce notamment au manteau neigeux, jugé de qualité cette année et à la diversification de l’offre d’activités proposées par les professionnels de la montagne.

À l’issue de l’hiver 2017, les stations des Pyrénées-Atlantiques enregistrent la progression du nombre de journées skieurs la plus forte du massif pyrénéen (+22%/2016).

Cette embellie semble vouloir se poursuivre. Avec des chutes de neige précoces et abondantes, le bilan des vacances de Noël 2017 était bien meilleur que l’an passé, avec une fois n’est pas coutume, une fréquentation plus marquée pendant la semaine de Noël, qui est caractérisée par une meilleure qualité du manteau neigeux.

Parallèlement, cette période de Noël a été le théâtre de conditions météorologiques extrêmes, avec une succession de plusieurs tempêtes, dont la tempête Bruno qui a sévi le 26 et 27 décembre avec des rafales de vent atteignant en moyenne les 110 à 130 km/h.

Les perspectives pour les vacances d’hiver sont bonnes. Les conditions météorologiques, la structure calendaire et la diversification de l’offre…les professionnels de la montagne comptent bien en tirer profit. Au 26 janvier 2018, le taux de remplissage prévisionnel  pour les vacances de février est déjà optimal, nous confient l’Office de Tourisme de Gourette et de la Pierre Saint-Martin. Plusieurs hébergeurs de la montagne affichent déjà complet. C’est le cas notamment du village vacances “Lou Sari” à Gourette. Des séjours d’une à deux semaines laissent présager un niveau de fréquentation à la hauteur des attentes.

Cependant, d’autres hébergeurs se plaignent du non-renouvellement de la clientèle, de la cherté des forfaits ski et du nouveau découpage régional, qui selon eux serait pénalisant pour les petites stations.

Par ailleurs, les professionnels n’ont de cesse d’innover en matière d’activités pour attirer le maximum de clientèle. Cet hiver, les vacanciers de nos stations auront l’occasion de tester des nuits en « snow pod », des bains nordiques, des bains de neige, du canyoning hivernal, de la tyrolienne et de nombreuses animations gratuites comme la sculpture sur neige et la construction d’igloo.

A l’intérieur des terres comme sur le littoral basque, les vacances d’hiver ont été mitigées. Les réservations se sont faites au gré de la météo et concernaient principalement une clientèle française.