Lancement officiel de l’Agence du Film Béarn - Pays basque

L’AaDT vient de lancer l’Agence du Film Béarn Pays basque, dans le cadre prestigieux du FiPA, jeudi 25 janvier 2018.

Le Béarn Pyrénées et le Pays basque jouissent d’un fort potentiel en termes de diversité de paysages et de patrimoine qui suscite l’inspiration de réalisateurs et producteurs audiovisuels.

Conscient de l’impact positif sur le rayonnement des deux destinations, le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, a confié cette compétence à l’Agence d’attractivité et de Développement touristiques (AaDT).

L’enjeu est d’installer l’image de la destination comme Terre de tournages :
-    Il s’agira de promouvoir le territoire comme Terre de tournages
-    Et de proposer une offre technique et logistique de qualité pour faciliter les conditions de tournage et accompagner les équipes sur le territoire.

Quelles missions pour l’Agence du Film Béarn Pays basque ?

Retrouvez toutes les infos sur l’Agence du Film Béarn Pays basque sur le site pro.

-    L’Agence du Film Béarn Pays basque accompagne les sociétés de production et équipes de tournage à chaque stade de leurs projets : pré-repérages, mise en relation avec des prestataires (techniciens, artistes, figurants), propose un soutien logistique et aide à l’obtention d’autorisations de tournage… Elle est aux côtés des territoires afin de faciliter l’accueil de ces sociétés de production.

-    L’Agence du Film travaille à la création et l’animation d’une base de données départementales relatives aux TAF (techniciens, artistes, figurants), aux décors et prestataires de services.

-    Il s’agira également de mettre en place et d’animer un réseau des professionnels locaux de l’audiovisuel : favoriser les échanges et initiatives.

-    Pour assurer la promotion et inciter les professionnels du cinéma et de l’audiovisuel à établir leurs tournages dans les Pyrénées-Atlantiques, l’Agence du Film s’implique dans différents dispositifs : réseaux national et régional, rencontres avec les producteurs, partenariats et présences sur des festivals et salon à Paris, Clermont-Ferrand, Cannes, La Rochelle, Angoulême au cours de l’année.

Cette mission qui vise donc à promouvoir le territoire comme terre de tournage et à faciliter les conditions d’accueil, a été confiée à Isabelle Breil.
Le fonctionnement est simple avec un interlocuteur unique et un service gratuit.
Isabelle Breil
Port : 06 08 60 81 80
Mail : i.breiltourisme64com
Web : www.pro.tourisme64.com/agencedufilm

Les Partenaires de l’Agence 

Acteurs référents dans ce domaine, Film France et Ecla comptent parmi les deux partenaires incontournables de l’Agence du Film. Des collaborations étroites s’engagent pour dynamiser et développer l’activité sur le territoire.

Film France, assure la promotion des tournages et de la post-production en France et propose des bases de données : décors et TAF (techniciens, artistes, figurants). Film France réunit et fédère le réseau des 41 bureaux d’accueil des tournages par la participation à des festivals et salons et pré-instruit les dossiers de subventions.

Ecla, agence culturelle du Conseil régional d’Aquitaine, est le partenaire des professionnels du livre, de la  musique, du cinéma et de l’audiovisuel.
Ecla mène une politique d’accompagnement et de valorisation en lien avec les partenaires institutionnels. Elle est un moteur du développement des savoirs et des compétences en matière artistique, culturelle, patrimoniale et éducative. Elle propose des bases de données : décors et TAF, pré-instruit les dossiers de subventions et contribue à la rencontre entre les professionnels, à la mise en réseaux des savoir-faire.

Chiffres clés

Vecteur d’images et de notoriété, le cinéma offre une belle opportunité pour dynamiser l’attractivité du territoire et l’activité économique.
Source : données régionales ECLA
•    27% : c’est la part des dépenses réalisées en Aquitaine sur l’ensemble des dépenses, soit près d’1/3 des dépenses de tournage
•    20 000 € : c’est le montant quotidien moyen de dépenses locales d’un tournage
•    La plus grande partie des dépenses locales dans le cadre de tournages de fictions TV (séries ou unitaires) se fait en embauches locales. Pour la filière cinéma, l’essentiel de la dépense locale se fait sur les transports, la régie et l’hébergement (hôtel).